BMW Motorsport travels to Jerez de la Frontera for three-day DTM test – BMW works drivers and a host of rookies in action in the BMW M4 DTM.
From Tuesday to Thursday, Bruno Spengler and his BMW’s team mates used the three days from Tuesday to Thursday to perform comprehensive chassis and tyre tests. The conditions at the circuit were good, with sun and temperatures reaching 17 degrees Celsius. In total, the drivers completed 1,735 laps and 7,683 kilometres of testing in the four BMW M4 DTMs. The crews also practiced new procedures, which have been tailored to suit the new DTM itinerary. From next season, two races will be held at each event – one on Saturday and one on Sunday.
“It is always fun to be sat in the car. It has been a while since the last race, so I was really excited when I woke up in the morning, knowing that I was going to climb back into the BMW M4 DTM and put my foot down out on the track. I enjoyed it very much. I had a lot of fun and the weather also played ball. We made good progress and learned a few things. I drove a lot of laps and also did a long run. It was a successful test day, and I am looking forward to the next test in the new year.”

L’équipe BMW Motorsport s’est rendue sur le circuit de Jerez de la Frontera, dans le sud de l’Espagne, pour trois journées Durant lesquelles Bruno Spengler et ses équipiers ont repris le volant de la BMW M4 DTM, pour la première fois depuis la finale du championnat 2014 à Hockenheim.

La saison 2014 à peine terminée, l’équipe BMW est donc déjà à pied d’œuvre pour préparer la campagne 2015, qui débutera le 2 mai sur le circuit de Hockenheim. Nouveauté l’an prochain, les meetings de DTM compteront désormais deux courses : une le samedi, une le dimanche.

A Jerez, les pilotes BMW ont limé le bitume du mardi 2 au jeudi 4 décembre, menant des tests de châssis et de pneumatiques, sous des températures avoisinant les 17°C.

« C’est toujours un énorme plaisir d’être assis dans la voiture. La dernière course remonte à quelques temps, j’étais donc très excité lorsque je me suis réveillé le matin en sachant que j’allais grimper dans le baquet de la BMW  DTM et reprendre la piste. J’ai pris beaucoup de plaisir. Je me suis bien amusé, et le temps s’y est aussi prêté. Nous avons réalisé de bons progrès et appris des choses. J’ai bouclé pas mal de tours, et j’ai aussi effectué de longs runs. Ce fut une bonne séance de test, et j’ai hâte de prendre part à la prochaine session, l’an prochain ».