Bruno Spengler a signé son premier podium DTM de la saison avec une belle deuxième place dans la course 1 du Nürburgring, avant de terminer quatrième le lendemain, au volant de sa BMW M4 DTM du BMW Team RBM.

Sur un circuit qu’il affectionne, et où il s’est imposé à trois reprises en DTM par le passé, Bruno Spengler se montre rapide dès les premiers essais, et confirme son niveau de performance en signant le troisième meilleur chrono de la séance qualificative pour la course 1.

Après avoir pris un bon départ, il maintient sa position avant d’observer son arrêt au 19e tour, et reprend la piste au deuxième rang, avant d’entamer une impressionnante remontée sur le leader René Rast (Audi). Il ne lui manquera qu’un ou deux tours pour aller chercher la victoire, mais le pilote canadien, qui conclut à huit dixièmes seulement du vainqueur, se réjouit de son premier podium en DTM cette saison.

Le lendemain, le Québécois décrochait la huitième place sur la grille de départ. Il reprend également plusieurs positions avant son arrêt au 22e tour, puis continue sa progression. Il termine finalement tout juste au pied du podium, au quatrième rang, concluant un bon week-end d’ensemble qui marquait également la 100e course de BMW en DTM.

Ses deux résultats lui permettent également de réintégrer le top 10 du championnat alors que deux meetings restent à disputer : le Red Bull Ring puis Hockenheim.

“Nous avons montré ce week-end que la voiture était performante du début à la fin par rapport aux autres concurrents. Il m’a manqué un tour ou deux pour aller chercher la première place dans la course 1, j’étais le plus rapide des hommes de tête à ce moment-là, mais je suis content de cette deuxième place qui me permet de récompenser l’équipe pour tout le travail fourni depuis le début de la saison.”

“Lors de la deuxième journée, les conditions avaient un peu changé et la voiture était un peu moins performante que la veille. Je manque tout de même le podium de peu, et cette quatrième place reste positive.”

“C’était un bon week-end, et BMW a marqué de gros points le dimanche pour sa 100e course en DTM, ce qui est également bien. Quant à nous, nous allons essayer de tirer les enseignements de ce bon week-end pour être au moins aussi performants sur les deux derniers meetings de la saison, même si les circuits seront différents du Nürburgring.”