Après avoir opéré un beau retour aux affaires sur le Nürburgring, où il a retrouvé le podium après une longue période de disette, Bruno Spengler (BMW) entend bien poursuivre sur cette dynamique positive ce week-end, à l’occasion de l’avant-dernière manche du championnat DTM sur le Red Bull Ring de Spielberg.

Après trois meetings difficiles, avec un seul point marqué pour sa 10e place lors de la course 2 de Misano, le pilote canadien s’est en effet rappelé au bon souvenir de tous dans le massif de l’Eifel il y a quinze jours avec une solide deuxième place dans la course 1, manquant même de peu la victoire derrière René Rast (Audi).

Cette performance, ajoutée à une bonne quatrième place le lendemain, l’ont réintégré dans le top 10 du championnat. Un rang qu’il aura à cœur de conserver symboliquement d’ici la fin de la saison.

Avant la finale de Hockenheim (13 et 14 octobre), les concurrents de la série de supertourisme internationale se retrouvent sur le majestueux Red Bull Ring de Spielberg, au pied des montagnes de Styrie, en Autriche. Un cadre grandiose où Bruno Spengler – qui s’y est imposé en 2013 -, tentera d’ajouter d’autres gros points à son escarcelle, quelques jours après avoir convolé en justes noces.

“Nous avons connu un superbe week-end au Nürburgring, où nous avons marqué beaucoup de points. J’attends maintenant avec impatience le Red Bull Ring. Le paysage est génial. Le circuit lui-même est également très plaisant, avec des sections en montée et en descente, des virages rapides, des points de freinage assez durs et de longues lignes droites. Il y a aussi de bonnes opportunités de dépassement. L’atmosphère de Spielberg est toujours un peu spéciale et j’ai hâte de voir les fans autrichiens.”