Au lendemain de l’ePrix de Marrakech, le tracé marocain accueillait les rookies test, lors de laquelle Bruno Spengler a pu reprendre le volant de la monoplace BMW-Andretti pour une séance de travail des plus productives.

Cela faisait près de six mois que Bruno Spengler n’avait pu repris le volant de la monoplace Gen2 de Formule E – le pilote canadien avait été impliqué dans les premiers essais de développement de la nouvelle voiture de l’équipe.

Pourtant, le champion DTM 2012 a rapidement retrouvé ses marques, sur un circuit qu’il connaissait pour avoir participé aux rookies tests un an auparavant. Il a conclu la journée dans le top 10, son chrono de 1’17″735 constituant le septième meilleur temps sur les 22 pilotes en pistes.

“J’étais content de reprendre le volant de la nouvelle monoplace de Formule E, cela faisait longtemps, depuis l’été dernier. Nous avions établi un programme de travail avant cette journée de test, et nous avons pu suivre notre feuille de route durant ces deux séances sans rencontrer de problème. Ce fut une journée intéressante et productive”.

Bruno Spengler sera présent sur l’ePrix de Santiago du Chili en tant que pilote de réserve de l’équipe BMW-Andret