Alors que le championnat DTM se clôturait à Hockenheim, Bruno Spengler est parvenu à marquer des points dans les deux courses grâce à deux belles remontées, suite à des qualifications difficiles.

La saison 2019 du DTM s’est terminée le week-end dernier sur le circuit de Hockenheim. Deux dernières manches spéciales puisque, pour la première fois, des concurrents du championnat Super GT japonais se mêlaient au peloton, dont l’ancien Champion du monde de F1 Jenson Button.

Samedi, les qualifications, disputées sous la pluie, s’annonçaient difficile pour Bruno Spengler, qui devait se contenter de la 14e place. En course, sur le sec cette fois, le pilote de la BMW M4 #7 remontait position après position au fil des tours, pour finalement passer la ligne d’arrivée au huitième rang, marquant quatre nouveaux points.

“Nous avons eu du mal à trouver l’adhérence sur le mouillé lors des qualifications, et cela nous a contraint à nous élancer de la 14e place sur la grille. En terminant dans les points en partant de cette position, je peux être satisfait. La huitième place n’est pas le résultat que nous visions, mais c’était le mieux qui nous ayons pu faire lors de cette première journée. Nous avions une bonne stratégie et nous nous sommes arrêtés exactement au bon moment. Un grand merci à l’équipe.”

Le scénario était assez identique le dimanche, Bruno Spengler ne pouvant à nouveau faire mieux que la 14e place à l’issue de la séance qualificative. En course, le pilote du Team BMW RMG signait une autre belle performance, bien aidé par le travail de son équipe et par une stratégie optimale une nouvelle fois. Après avoir été parmi les derniers à observer son changement de pneus, il finissait la saison sur une neuvième place, ajoutant deux nouveaux points à son compteur.

Bruno Spengler conclut l’année au neuvième rang du championnat, avec deux podiums, dont une victoire.

“Les qualifications du dimanche se sont montrées encore difficiles, cette fois en raison du fait que nous bloquions régulièrement les roues arrière. Bien sûr, la neuvième place n’est pas un résultat de rêve. Mais nous avons fait une belle remontée après avoir pris le départ depuis la 14e place sur la grille. La stratégie de l’équipe était excellente, nous nous sommes encore une fois arrêtés lorsqu’il le fallait. Nous n’aurions pas pu faire mieux.”

“Au final, le bilan du week-end n’est pas optimale, nous avons eu du mal lors des qualifications, mais nous avons pu faire deux belles remontées. Maintenant, nous devons nous concentrer sur l’année prochaine pour nous assurer de tirer le meilleur parti de notre voiture. C’est l’objectif.”