Même s’il demeurait mathématiquement dans la course au titre après les deux manches du Nürburgring, les chances du pilote canadien restaient très minces, et il préférait viser une place dans le top 3 du classement général avant la finale de Hockenheim.

Samedi, le champion 2012 ne parvenait pas à se hisser aux avant-postes, que ce soit aux essais libres, ou en qualifications, où il devait se contenter du 18e rang. En course, il parvenait tout de même à prendre un bon départ et à gagner plusieurs positions. Alors qu’il se rapproche du top 10, il est en bagarre avec l’Audi d’Adrien Tambay, et les deux voitures s’accrochent. Un incident qui vaudra un drive through à Bruno, qui devra plus tard abandonner (son deuxième abandon de la saison), sa BMW ayant été fortement endommagée à l’avant.

« Il n’y a pas grand-chose à dire de cette course. J’ai été pénalisé pour ce que je pense être un fait de course normal. Il y a eu beaucoup d’incidents dans cette course qui n’ont pas été punis, mais le mien l’a été. Mais c’est la vie. »

Dimanche, Bruno retrouve de la performance au volant de sa BMW M4, mais il est gêné dans un tour rapide par l’Audi d’Edoardo Mortara dans le Stadium lors des qualifications pour la course 2. Il doit se contenter du 15e rang, alors qu’il pouvait espérer une place dans les dix premiers sur la grille.

Il prend une fois de plus un bon départ et remonte plusieurs positions dans le premier tour. Le Québécois observe son changement de pneus au 13e tour, et reprend sa marche en avant, se hissant dans le top 10, puis terminant finalement 8e sur la ligne d’arrivée.

Il termine la saison DTM au 5e rang du championnat, alors que BMW décroche le titre constructeur.

« C’est superbe pour nous d’avoir remporté ce titre. Nous n’avons pas eu une année facile, mais nous avons su saisir le maximum de nos opportunités. Le titre constructeur est une récompense fantastique pour les mécaniciens et l’ensemble de l’équipe, qui ont donné leur maximum pour amener une belle conclusion à cette saison difficile. Malheureusement, la performance à Hockenheim n’était pas assez bonne pour me donner l’opportunité de terminer la saison sur le podium au championnat pilote ».