Bruno Spengler a terminé 11e et 9e des deux manches disputées sur le circuit du Lausitzring, troisième étape du championnat DTM.

Après deux premiers rendez-vous déjà difficiles à Hockenheim puis à Spielberg, Bruno Spengler n’a guère connu la réussite sur le Lausitzring. Samedi, le pilote canadien se qualifiait au 16e rang pour la première manche.

En course, il parvenait à grappiller quelques places, et concluait l’épreuve aux portes des points, en 11e position.

Le lendemain, Bruno ne parvenait guère beaucoup mieux, et signe finalement le 13e meilleur chrono. Cette fois, il parvient à faire son chemin jusqu’au top 10 en course, et passe la ligne d’arrivée au 9e rang. Des résultats peu conformes aux ambitions du pilote québécois, protagoniste de la lutte pour le titre l’an passé.

« Malheureusement, nous n’avons pas réussi à nous montrer rapides en qualifications, mais j’ai eu de manière générale une bonne voiture sur la distance de course. Mais en partant de la deuxième partie de la grille, il était impossible de marquer davantage de points ».