Après avoir décroché son premier podium de la saison à Moscou, Bruno Spengler voudra poursuivre sur sa lancée ce weekend, à l’occasion de la septième étape du championnat DTM sur le Nürburgring, un circuit sur lequel il s’est déjà imposé à trois reprises.

Il y a trois semaines, Bruno décrochait son premier podium de la saison en terminant troisième de la course 2 sur le Moscow Raceway. Un podium qui venait confirmer les performances du pilote québécois en course, ce dernier pouvant enfin profiter d’une bonne place sur la grille de départ pour concrétiser en course.

Après ce bon résultat, Bruno entend bien continuer à viser les premières positions en qualifications comme en course et c’est avec grande motivation qu’il aborde cet antépénultième rendez-vous de la saison sur le Nürburgring, un tracé qui lui a souvent souri par le passé.

Bruno s’est en effet imposé à trois reprises sur le circuit de l’Eifel (2006, 2010 et 2012), sous la pluie comme sur le sec. Il y compte également deux 2e places et une troisième position décrochée l’an passé lors de la course 2. Un weekend où le Canadien s’était d’ailleurs montré des plus performants encore puisqu’il évoluait également dans le groupe de tête dans la course 1 avant d’être accroché par l’Audi de Edoardo Mortara, et contraint à l’abandon.

« Le Nürburgring est un circuit unique. L’atmosphère est très spéciale et les fans sont très enthousiastes. Bien sûr, la météo y joue toujours un rôle important, car vous ne savez pas ce qui vous attend là-bas. Dans le passé, nous avons eu de bons résultats sur ce circuit, et je me réjouis de disputer ces deux courses ».