Pour sa première participation aux 24 Heures du Nürburgring, Bruno Spengler a décroché la 11e place en compagnie de ses équipiers Jesse Krohn, Jörg Müller et Kuno Wittmer, sur la BMW M6 GT3 #20 de l’équipe Schuberth Motorsport.

Lors des qualifications, l’équipage gagnait son billet pour l’ultime séance, le Top 30, afin d’y disputer la pole position. Les quatre hommes étant finalement classés au 17e rang, Jesse Krohn, chargé des qualifications, ayant été victime d’une sortie de route lors de sa tentative.

En course, la #20 effectuait un début de course solide, gagnant quelques positions pour se hisser une première fois dans le top 15. Mais Bruno était percuté en début de soirée à l’arrière par une Mercedes AMG GT3 n’ayant pas suffisamment ralenti lors d’une slow zone. Le Canadien rentrait au stand, et l’équipe perdait des minutes précieuses pour réparer.

Mais le Québécois et ses équipiers reprenaient leur route, passaient les relais de nuit sans encombre, et se portaient aux portes du top 10 lors des derniers instants de l’épreuve, pour finalement passer la ligne d’arrivée en 11e position.

« J’ai beaucoup appris lors de ma première course de 24 Heures sur le Nürburgring », commentait Spengler dimanche soir. « Vous ne pouvez pas comparer cette classique avec n’importe quelle autre course de 24 heures. Le point principal était de s’habituer à ce trafic sur la Nordschleife, car beaucoup de voitures sont en piste (150 au départ NDLR). C’est dommage de n’avoir pu décrocher un meilleur résultat pour l’équipe, car nous étions performants avant notre accident lors du top 30, et nous étions sûrs d’avoir une bonne voiture pour la course. Ce week-end était une expérience fantastique pour moi ».