Engagé en Blancpain Endurance Series au Castellet sur une BMW M6 GT3 du ROWE Racing, Bruno Spengler a été contraint à l’abandon avec ses équipiers Tom Blomqvist et Markus Palttala.

Lors des essais qualificatifs, les trois hommes se classaient aux alentours du top 20, au milieu d’un peloton une nouvelle fois très fourni pour cette course de six heures au Castellet, troisième manche de la saison.

Les trois hommes effectuaient un bon début de course, remontant patiemment dans la hiérarchie, mais ils étaient victime d’une première crevaison avec Tom Blomqvist au volant. Après avoir perdu du temps dans l’incident, la BMW n°98 reprenait sa progression, mais ce fut au tour de Bruno de connaître une crevaison, un incident qui engendrait cette fois des dégâts trop importants sur la voiture, et le pilote canadien et ses équipiers étaient contraints à l’abandon au 111e tour.

« Le circuit Paul Ricard n’était pas le mieux pour notre M6. Mais nous avons pu gagner des places en début de course, ce qui était assez prometteur. Malheureusement, nos deux crevaisons nous ont coûté cher, et nous n’avons pas pu aller plus loin. Il s’agissait-là d’une répétition pour les 24 Heures de Spa, en juillet, et nous avons pu collecter beaucoup d’informations en vue de cette course ».