Alors que le championnat DTM dispuait son avant-dernier meeting de la saison sur le Nürburgring, Bruno Spengler a renoué avec le podium avec une belle deuxième place dans la Course 1.

De retour dans les points quinze jours auparavant sur le Lausitzring, Bruno Spengler entendait bien poursuivre sur sa lancée sur le Nürburgring, un tracé qui lui a souvent réussi par le passé.

Le pilote canadien allait effectivement frapper un grand coup lors de la séance qualificative du samedi, où il signait un sensationnel deuxième meilleur chrono, s’invitant sur la première ligne de la grille de départ.

En course, s’il perdait plusieurs positions dans le premier tour, il remontait dans le peloton au gré des péripéties de course et à la faveur d’un bon changement de pneumatiques. Il se hissait à la deuxième place, une position qu’il allait conserver jusqu’à l’arrivée, pour signer son premier podium depuis fin juin sur le Norisring.

A noter que ce résultat permettait également à Bruno Spengler de rejoindre le club très fermé des pilotes ayant marqué plus de 1’000 points dans leur carrière en DTM.

« Les qualifications se sont bien déroulées pour nous. Grâce à un bon tour, mais aussi une voiture très performante et une excellent stratégie, j’ai pu signer le deuxième temps. En course, nous avons dû batailler dur mais, là encore, la bonne stratégie choisie par mon équipe BMW Team RMG m’a permis de jouer la deuxième place, une bonne récompense pour tout le monde, pour tout le travail fourni depuis des mois. »

Le lendemain, le Québécois se montrait moins en réussite, et devait se contenter de la neuvième place sur la grille. En course, il ne pouvait se mêler à la lutte pour la victoire, et se classait finalement dixième. 

« La journée du dimanche s’est avérée plus difficile que la veille. J’avais un train de pneus neufs de moins que mes adversaires, car j’en avais utilisé un de plus la veille. Nous parvenons tout de même à aller chercher un top 10, le bilan du week-end reste positif. Nous nous concentrons désormais sur le dernier meeting de la saisons à Hockenheim. »