Après 15 années passées en DTM, Bruno Spengler quitte la série pour disputer le championnat IMSA sur une BMW M8 GTLM de l’équipe BMW Team RLL.

Le pilote québécois aborde ainsi un nouveau chapitre dans sa carrière en DTM, une série qu’il a marqué de son empreinte comme le démontrent les chiffres : 195 départs, un titre, 16 victoires, 18 pole positions, 15 meilleurs tours et 51 podiums.

Suivant la décision de BMW de remodeler ses effectifs en DTM, Bruno Spengler disputera le championnat IMSA au volant de l’une des deux BMW M8 GTLM du BMW Team RLL, qu’il partagera avec Connor De Phillippi. Une série, et une équipe, qu’il connaît déjà pour avoir disputé les 24 Heures de Daytona à trois reprises. Quant à la BMW M8 GTLM, Bruno Spengler l’a déjà piloté en course en mars dernier à Sebring, dans le cadre du championnat FIA WEC.

« Tout d’abord, je suis évidemment déçu de ne plus courir dans le DTM en 2020. J’ai passé une période fantastique pendant 15 ans, pendant laquelle le DTM a fait partie de ma vie. J’ai couru en DTM pendant presque la moitié de ma vie. Dans mes 195 courses, j’ai connu des succès fantastiques – surtout, bien sûr, mon titre avec BMW à Hockenheim en 2012. Pour moi, cette victoire sera toujours étroitement liée à Charly Lamm. »

« En tant que sportif, j’aurais évidemment aimé rester encore quelques années. J’aimerais profiter de l’occasion pour remercier tous mes mécaniciens et ingénieurs avec qui j’ai travaillé toutes ces années, et avec qui j’ai célébré tant de succès. »

« Même si je suis surpris de ne pas disputer ma 16ème saison DTM, je me tourne vers l’avenir. Je suis sur le point de relever un nouveau défi et je suis prêt à écrire un nouveau chapitre dans ma carrière. Je connais la BMW M8 GTE, la BMW Team RLL et certains circuits en Amérique du Nord. Ainsi, je pense que j’y trouverai rapidement mes marques. »

« Pour moi, en tant que Canadien, ce sera certainement un moment fort de participer à une véritable course à domicile pour la première fois depuis longtemps, à la course à Mosport cet été. Les fans de DTM vont vraiment me manquer. J’ai hâte de leur dire au revoir en 2020. »

En parallèle de son implication en IMSA avec BMW, Bruno Spengler conservera son rôle de pilote de réserve et de développement en Formule E pour l’équipe BMW i Andretti Motorsport.

Calendrier IMSA 2020 (GTLM) :

23-26 Janvier — Rolex 24 at Daytona
18-21 Mars — Mobil 1 Twelve Hours of Sebring
17-18 Avril — Long Beach
1-3 Mai — Mid-Ohio Sports Car Course
25-28 Juin — Sahlen’s Six Hours of The Glen
3-5 Juillet — Canadian Tire Motorsport Park
17-18 Juillet — Lime Rock Park
31 Juillet – 2 Août — Road America
21-23 Août — Virginia International Raceway
11-13 Septembre — WeatherTech Raceway Laguna Seca
7-10 Octobre — Motul Petit Le Mans