Plus de cinq mois après sa dernière compétition, lors des 24 Heures de Daytona, et après une longue attente liée à la crise sanitaire du COVID-19, Bruno Spengler retrouve sa BMW M8 GTE et le BMW Team RLL pour la reprise du championnat IMSA ce week-end sur le même tracé de Daytona.

Le circuit floridien sera ainsi le théâtre de la deuxième manche du championnat IMSA 2020, pour une course de 2h40 où la bataille risque une nouvelle fois de faire rage dans la catégorie GTLM.

« Je suis très content de retourner dans une voiture de course, ce sera la première fois depuis de longs mois. Cela me fait plaisir de retrouver le championnat, l’équipe, je suis très impatient de cela. »

« Naturellement, la situation reste exceptionnelle et les risques sanitaires sont encore présents, mais les responsables de l’IMSA ont pris toutes les précautions nécessaires au bon déroulement de l’épreuve ce week-end. »

Pour le pilote canadien, qui sera associé à l’Américain Connor De Philippi, il s’agira également de retrouver ses marques après une pause (forcée) aussi longue, même s’il n’est de loin pas resté inactif durant ces derniers mois, lui qui a remporté le championnat IMSA esports sur sa BMW virtuelle.

« C’est sûr, il va falloir quelques tours pour me réadapter, comme tout le monde. Mais j’ai fait beaucoup de simulateur durant cette première partie de l’année, et le réalisme de ces épreuves font que je ne pars pas complètement de zéro. Bien entendu, il va falloir retrouver les sensations dans la voitures, et notamment la chaleur, car il risque de faire très chaud ce week-end à Daytona. »

Si l’équipage de la BMW #25 a terminé cinquième des 24 Heures de Daytona en janvier dernier, il est difficile d’établir une hiérarchie des forces en présence dans la catégorie GTLM avant la course de ce dimanche.

« Impossible à dire. Les conditions sont très différentes du début d’année, il fera forcément beaucoup plus chaud en juillet qu’à la fin janvier, cela risque de changer les choses. Et puis cela dépendra aussi de la BoP qui sera en vigueur ce week-end. »

« Quoi qu’il en soit, je me réjouis d’être de retour sur un circuit et d’être à nouveau plongé dans la bagarre sur la piste. Le mois de juillet s’annonce dense, la saison s’annonce disputée, j’ai vraiment hâte que cela recommence. »

« Nous aurons également une grosse pensée pour Alex [Zanardi] ce week-end. Alex est un exemple pour nous tous pour son courage et sa force de caractère, j’ai eu la chance d’être son équipier par le passé, et nous sommes tous avec lui par la pensée. Forza Alex ! »