Bruno Spengler et son équipier Connor de Phillippi ont signé leur quatrième podium d’affilée dans la catégorie GTLM de l’IMSA en terminant troisièmes lors de la huitième manche de la saison sur leur BMW M8 GTLM du Team BMW RLL.

Une nouvelle fois, le pilote canadien abordait un circuit qu’il ne connaissait pas, le « Roval » du Charlotte Motor Speedway, en Caroline du Nord. Un tracé combinant l’ovale et un circuit routier intérieur.

« Un circuit très particulier, avec des murs partout, et pas le droit à l’erreur. J’ai trouvé le tracé assez intéressant car il est assez technique, avec beaucoup de virages. Une nouvelle fois, j’ai dû découvrir le circuit, alors que la plupart des autres pilotes l’avaient découvert lors d’une séance d’essais le mercredi avant les 24 Heures du Mans, à laquelle je n’ai pu participer puisque j’étais au Mans justement. Il a fallu s’adapter assez rapidement. »

Lors des qualifications disputées le samedi après-midi, c’est le pilote québécois qui était en action sur la BMW #25, signant le troisième meilleur chrono.

La course se tenait quelques heures plus tard seulement, à la nuit tombée, dans des conditions rendues encore plus difficiles par la pluie.

L’important étant de rester en piste dans ces circonstances, Bruno Spengler et Connor de Phillippi ont finalement rallié l’arrivée à la troisième place, avec la satisfaction de marquer une nouvelle fois de gros points, mais surtout d’avoir ramené la voiture à l’arrivée sans dégâts.

« Les conditions étaient très difficiles avec la pluie sur une course déjà disputée de nuit, et donc une visibilité réduite. Il n’y avait aucun droit à l’erreur, et il était très important de rallier l’arrivée et de ne pas endommager la voiture, surtout à une semaine de l’épreuve de Petit Le Mans à Road Atlanta. »

Au final, nous sommes contents du résultat, nous n’avions pas la performance des Corvette, on ne pouvait pas aller les chercher. Avec les deux BMW aux deuxième et troisième rangs, c’était vraiment le mieux que l’on puisse faire. »

Au championnat, Bruno Spengler et Connor de Philippi pointent au troisième rang du classement GTLM, alors que la prochaine manche, l’épreuve classique de Petit Le Mans – une épreuve de 10 heures sur le circuit de Road Atlanta -, se profile déjà le week-prochain.

« Je me réjouis de retourner sur le circuit de Road Atlanta où nous nous sommes imposés en septembre lors de la course de six heures. Cela me donnera l’occasion d’aller sur un circuit que je connais déjà. C’est un tracé que j’aime beaucoup, cela me fait plaisir de le retrouver, surtout pour un course aussi importante que Petit Le Mans, où j’espère que nous aurons la même performance que le mois dernier. »