« Avant de reprendre le chemin des circuits, et la prochaine manche du championnat DTM sur le circuit d’Oschersleben le week-end prochain, j’aimerais avoir une pensée pour Raphaël Kennel, disparu la semaine dernière à 38 ans seulement des suites d’une longue maladie.

Très investi dans le milieu de la moto, « Raf » était passionné de sport motorisé en général, et j’avais eu l’occasion de le croiser il y a quelques mois à Hockenheim lors de la manche inaugurale de la saison de DTM. Bien qu’affaibli par la maladie, il avait vécu avec passion ce week-end en immersion dans le monde de la compétition automobile.

En janvier, il avait organisé une vente aux enchères d’accessoires de pilotes auto et moto au profit de l’association « L’Alsace contre le Cancer ». Une maladie qui a fini par l’emporter après des années de combat…

Toutes mes pensées vont vers ses proches ».