Bruno s’élancera de l’extérieur de la troisième ligne au départ de la course à Oschersleben, deuxième manche du championnat DTM.

Après s’être classé neuvième des essais libres du samedi matin en signant un chrono de 1’20 »869 (avec 37 tours couverts), le pilote canadien a signé son meilleur tour en 1’20 »703 en Q2. Un chrono qui le positionnait en 7e position du second segment de la séance qualificative, mais qui ne lui permettait pas d’accéder à Q3, réservée aux cinq meilleurs chronos. Suite à la disqualification de l’Audi de Miguel Molina, Bruno héritait finalement du 6e rang sur la grille.

Il s’élancera en pneus Option (tendres), contrairement à ce qu’il avait fait à Hockenheim quinze jours plus tôt, où il s’était élancé en pneus durs pour la première partie de la course.

« Je ne suis pas entièrement satisfait, mais tout peut arriver depuis la 6e place en course. Tout s’est bien passé jusqu’à Q2, mais j’ai juste manqué de quelque chose dans la dernière séance. Nous avons travaillé dur, et si l’on considère les cinq kilos dans la voiture, le résultat est plutôt bien. J’aimerais remercier l’écurie Schnitzer, qui a travaillé dur aujourd’hui. Nous sommes bien préparés pour la course… »