Bruno a profité de la venue de la coupe du monde de Biathlon à Ruhpolding, en Allemagne, pour rencontrer l’une des grandes figures de la discipline et du sport allemand en général, lel champion olympique Fritz Fischer, avec lequel le pilote canadien a eu la chance de participer à un entraînement.

 

Retiré de la compétition depuis 1993, Fritz Fischer a ainsi expliqué à Bruno les subtilités de son sport. Un moment privilégié pour le Québécois, adepte du ski de fond depuis de nombreuses années, que ce soit lors de ses séjours au Canada ou en Europe, et qui a eu le loisir de bénéficier des conseils de ce grand champion, qui lui a expliqué comment tirer le maximum de performance sur ses skis, avant de se rendre au pas de tir. La journée se concluait par un barbecue, où était également présent le Norvégien Ole Einar Bjorndalen, autre légende du biathlon, et ambassadeur BMW comme Fritz Fischer.

Une journée qui a laissé le champion DTM 2012 plus qu’enthousiaste. « Même si je pratique le biathlon depuis de nombreuses années durant mon temps libre, je n’ai jamais assisté à une compétition en direct. Je dois dire que la coupe du monde à Ruhpolding fut un superbe événement. La rencontre avec Ole Einar Bjorndalen, en particulier, a fait de cette journée une expérience extraordinaire ».

« J’ai également eu l’opportunité de m’entraîner avec Fritz Fischer à Ruhpolding. Je skie depuis l’âge de 10 ans, mais il a su me prodiguer encore quelques conseils utiles sur les skis. Le biathlon est pour moi le meilleur sport pour rester en forme en hiver, en vue de la saison DTM à venir. Le ski fait travailler tous les muscles et améliore votre endurance. Le tir vous aide à maintenir votre concentration, même lorsque votre pouls devient élevé. L’endurance et la concentration sont deux données vitales pour aborder une course de DTM qui vous demande énormément d’énergie ».

Fritz Fischer, qui fut champion olympique de la course de relais à Albertville en 1992, a lui aussi apprécié ce moment passé en la compagnie du pilote BMW en DTM. « Bruno a du talent, et je crois fermement qu’il aurait fait un bon biathlète.  Mais il a surtout une impressionnante carrière en tant que pilote de course. C’est un grand sportif et quelqu’un de sympathique, et je me suis bien amusé avec lui ».

Bruno s’apprête maintenant à prendre le chemin de la Floride, pour y disputer ce week-end les 24 Heures de Daytona au volant d’une BMW Z4 GTE officielle du Team BMW RLL.