Bruno a signé son premier podium de la saison lors de la course 2 du Moscow Raceway, sixième étape du championnat DTM, avec une belle 3e position à la faveur de dépassements de tout premier plan et d’une excellente stratégie de l’équipe BMW Team MTEK.

La journée du samedi n’avait pourtant pas réussi au pilote canadien, comme à l’ensemble de l’équipe BMW. Bruno devait ainsi se contenter du 13e rang à l’issue des qualifications, avec un tour en 1’43 »076. Alors que le déluge s’abattait sur le Moscow Raceway pour la course, le Québécois devait se contenter du 15e rang à l’arrivée.

Dimanche, sur une piste à nouveau sèche, les BMW reprenaient des couleurs, et Bruno – 13e des essais libres 3 du matin -, décrochait la 4e place sur la grille avec un tour en 1’29 »371 : son meilleur résultat de l’année en qualifications.

En course, le champion 2012 partait immédiatement à l’attaque, et se mettait dans le sillage de la Mercedes de Robert Wickens en 4e position. Ayant retardé son ravitaillement, Bruno patiente jusqu’au 27e tour avant d’effectuer son propre arrêt, et il reprend la piste une nouvelle fois derrière Wickens. Mais, à la faveur d’une belle manœuvre de dépassement sur son compatriote, Bruno se hisse au troisième rang, avant de prendre ses distances sur ses poursuivants.

Il franchit finalement la ligne d’arrivée au 3e rang, un excellent résultat qui accompagne une belle performance globale des BMW, qui décroche les quatre premières places sur cette manche.

« Nous manquons encore de performance sous la pluie, nous avons encore des progrès à faire dans ce domaine, il va falloir travailler là-dessus, car la première journée était difficile ».

« Le dimanche en revanche, nous avons réussi à trouver la performance sur la voiture pour les qualifications. C’est un vrai progrès et, même s’il reste encore du travail à faire, ce résultat a prouvé que nous allions dans la bonne direction ».

« La course s’est très bien passée également, la performance était là, et ce podium fait du bien, il vient récompenser l’énorme travail fourni par l’équipe depuis le début de la saison. C’était plutôt difficile jusque-là, et je suis également heureux pour les mécaniciens, les ingénieurs, et tous les membres de l’équipe, qui méritent ce résultat ».