Déçu d’avoir raté des points sur le Lausitzring, après trois résultats de rang dans le top 10, Bruno Spengler aura l’occasion de repartir du bon pied ce week-end sur le Hungaroring de Budapest, théâtre des cinquième et sixième manches du championnat DTM.

Sixième et huitième lors de l’ouverture du DTM à Hockenheim début mai, Bruno Spengler s’était mis sur les rails lors du début de saison. Une consistance confirmé lors de la première course du Lausitzring, où le pilote de la BMW M4 DTM n°7 avait signé une belle cinquième place, manquant de peu le podium.

Mais, piégé par une mauvaise stratégie, le champion DTM 2012 ne pouvait faire mieux que la 15e place lors de la seconde manche à Lausitz, son premier résultat hors des points depuis le début de cet exercice 2018.

Neuvième du championnat avant les deux prochaines manches, ce week-end sur le Hungaroring de Budapest, Spengler entend bien reprendre sa marche en avant, sur un circuit où il avait décroché la troisième place l’an passé.

« J’étais sur le podium à Budapest l’an passé, c’est pourquoi je suis assez impatient d’y retourner. C’est une piste très intéressante et les nombreux virages semi-rapides sont vraiment sympas. C’est toutefois difficile de dépasser là-bas, c’est pourquoi les qualifications sont extrêmement importantes, mais je pense que nos voitures devraient bien fonctionner sur cette piste. En tant que pilote, c’est une épreuve pour laquelle on se réjouit toujours ».